Trille

création 2009/10

L’oeuvre du compositeur baroque Tartini, "The Devil's Trille" appelé aussi "la sonate du Diable", constitue un des thèmes d’inspiration de la chorégraphe. Composée après un cauchemar dans lequel le démon lui prenait son violon et jouait une sonate magnifique; Tartini ne pu retranscrire cette musique telle qu’il l’avait entendue en rêve.Cette anecdote illustre la difficulté pour le créateur de restituer les sensations et les images du rêve et de l’inconscient.

 

La construction de Trille a été élaborée conjointement entre la chorégraphe Riina Koivisto et la musicienne Julie Gasnier, sous forme de modules. 
Des jeux de superpositions, de strates permettent de confronter dans un même espace, différentes étapes et matières du travail, 
et de mettre en adéquation la structure globale et les notions explorées.


Temps présent, passé, avenir, mémoires, rêves, inconscient, interfèrent constamment dans l'instant et dans notre capacité à rencontrer l'autre, qui reste toujours insaisissable.
Il s'agit de porter l'accent sur les vibrations, les tensions, les résonances et de capter les moments d'unisson quand ils se produisent.

Les danseurs Philippe Mensah et Isaac Lartey apportent une qualité de mouvement très contrastée de part leur pratique respective : le Tai chi chuan et la Capoiera. 
Sur scène une vrai rencontre s'opère dans la confrontation
de leur appropriation très personnelle du matériel.
Ils ont notamment travaillé séparément deux parties solo : 
un premier solo basé sur la gamme primaire 
de Rudolf Laban, aérienne et très légère et un second 
construit à partir d'une sculpture de Giuseppe Penone, 
variation beaucoup plus organique, inspirée par la nature.

 

Sons, textes, chants, la partition musicale joue sur 
la temporalité avec un travail de sampling, de juxtapositions, de frottements entre les enregistrements et la performance en directe.
La présence de la musicienne ouvre un espace frontière, entre intérieur et extérieur, rêve et réalité : un espace transversal dans lequel les danseurs engagent aussi leur voix.

CONCEPTION :

Riina Koivisto et Julie Gasnier

CHORÉGRAPHIE :

Riina Koivisto

DANSEURS :

Isaac Lartey, Philippe Mensah 

BANDE ORIGINALE :

Julie Gasnier

CRÉATION LUMIÈRE :

Eric Deharbe