Tracé-traces
création 2003

Point de départ d’une réflexion sur les différentes étapes 

de la vie, et sur l’idée de trans-génération, le tableau de 

Hans Baldung intitulé “Les sept âges de la femme” nous à conduit à explorer cette notion de passage : 

entre les générations, entre la vie et la mort, le conscient et l’inconscient, l’individuel et le collectif, le visible et l’invisible, la présence et l’absence... à travers le temps.

Dans l’écoute des dynamiques et des variations d’intensité des émotions qui s’accordent ou se contrarient dans nos corps, “Passages” questionne et explore la matière du temps.

De ce tableau, du travail autours de « la photo de famille » ainci que du silence, va s’incarner et surgir une danse qui fait apparaître l’invisible des empreintes et des 

tensions.

Laissant s’échapper et se transformer dans les corps et 

entre les corps, les traces, les influences, toutes sortes de mémoires et d’événements que l’histoire universelle et celle de la famille viennent imprimer dans la vie de chacun.

Recherchant cet état de transparence qui permet d’accueillir et de voyager un peu au delà de nous-même, en acteur, en témoin de nos propres mythes.

La pièce se déroule dans un espace volontairement restreint en une série de tableaux poétiques et tendus.

Chorégraphie : Riina Koivisto

Danseurs : Nathalie Hernandez, Séverine Cassar, Elisabeth Celle, Julie Gasnier, Elise Pierre

Création musicale et interprétation : Bertrand Dubreuil, Julie Gasnier, Elise Pierre, Daniel Valdenaire

Création costumes : Iboqueen

Scénographie : Jérôme Touron

003
002
001
005
006
004
007
008
009
010
012
011
014
015
013
016

montage vidéo des créations PA'HA et Tracé-traces